PORTRAIT RECHERCHE & CRÉATIONS
                                                            Ligne
Historique
Revue de presse
Protocoles de recherche
Les créations
Actualités




 

Keti Irubetagoyena
METTEUSE EN SCENE

Keti Irubetagoyena découvre, au début des années 2000, le travail d’Antton Luku, les spectacles du Teatro de los Andes et, avec eux, une forme de théâtre populaire et très visuel qui marque son travail.

En 2004, elle intègre l'École Normale Supérieure de Lyon où elle suit un double cursus de recherches théoriques et pratiques en théâtre. Après un master 1 consacré au théâtre d'Antoine Vitez et un master 2 portant sur les conditions d’imagination du spectateur de théâtre, elle signe une thèse de doctorat dans laquelle elle interroge un enseignement possible de la présence scénique.

Parallèlement, elle monte ses premiers spectacles et se forme auprès de Jean-Louis Benoit, Cesar Brie, Jean-Michel Rabeux et Philippe Torreton.

De 2009 à 2012, elle travaille en résidence au Centquatre-Établissement artistique de la ville de Paris où elle crée Haïkus de prison d'après Lutz Bassmann (Antoine Volodine) et Embrassez-les tous de Barbara Métais-Chastanier. Ce dernier spectacle est tour à tour programmé au Festival Impatience 2012, au Festival Péril Jeune de Confluences ainsi qu'au Festival Passe-Portes où il remporte le Prix du Jury.

En 2014, elle collabore à nouveau avec Antoine Volodine et monte Ordonne tes restes à partir de plusieurs de ses textes. Cette création est jouée au Festival Péril Jeune de Confluences et reçoit le Prix du Public du Festival Théâtre Talents 2014.

Keti Irubetagoyena conjugue aujourd’hui une recherche artistique portant sur le jeu de l’acteur et les dramaturgies du réel à une activité de pédagogue, enseignant la dramaturgie et l’interprétation, depuis cinq ans, auprès d’étudiants en Études théâtrales et d’élèves acteurs de différentes écoles : École Normale Supérieure de Lyon et École de la Comédie de Saint-Étienne, Université Lumière Lyon 2, Université Paris X Nanterre, Institut d'études politiques de Paris, École du Jeu – Paris, Institut d’Études françaises d’Avignon – Bryn Mawr College.

Suite à ses travaux de thèse, elle dirige également des ateliers et des stages de mise en scène portant sur la direction d’acteurs.

En 2016, elle montera Il n’y a pas de certitude de Barbara Métais-Chastanier.



> Visiter le site de l'Institut d'Etudes françaises d'Avignon - Bryn Mawr College.


Contact TV2 - Administrateur - © 2014